Quand faut-il prévenir son fournisseur pour un déménagement gaz ?

Lors de votre emménagement dans une nouvelle maison, il est impératif d’informer au plus tôt votre fournisseur de gaz. Ainsi, ce dernier vous aidera à réaliser les démarches importantes pour la bonne réussite de votre déménagement.

À quel moment prévenir le fournisseur de gaz de votre déménagement ?

Il est important de prévenir votre fournisseur de gaz de la date de votre départ lorsque vous souhaitez emménager dans un nouveau logement. Cette démarche lui permet de résilier votre contrat de fourniture d’énergie le jour du déménagement. Pour que tout se passe bien, il est conseillé d’informer votre fournisseur environ deux à trois semaines avant le jour prévu pour déménager.

En effet, il est essentiel de prendre les devants, sinon les factures d’énergie continueront d’être enregistrées en votre nom jusqu’à ce qu’une nouvelle personne souscrive un contrat d’énergie pour emménager dans votre ancien logement. Ainsi, vous serez contraint de payer la consommation de gaz relevée pour cette période.

Quand faut-il prévenir son fournisseur pour un déménagement gaz ?

Comment prévenir votre fournisseur de gaz de votre déménagement ?

Pour informer votre fournisseur pour un déménagement gaz, il existe plusieurs solutions. En effet, vous pouvez réaliser cette démarche en contactant directement votre fournisseur par téléphone. Une autre possibilité est de prévenir celui-ci par un courrier postal qui sera envoyé au service client.

Dans ce cas, il est conseillé de demander un accusé de réception pour le courrier. Enfin, vous pouvez prévenir le fournisseur de votre départ par le biais du site internet de ce dernier.

Quel est le délai pour résilier votre contrat de fourniture de gaz ?

Lors de votre déménagement, vous pouvez maintenir votre fournisseur de gaz actuel en changeant simplement d’adresse. Dans le cas contraire, il vous faudra choisir un autre fournisseur pour souscrire un nouveau contrat de fourniture d’énergie. Cependant, peu importe l’option que vous allez choisir, il est obligatoire de résilier d’abord le contrat de gaz lié à votre ancienne habitation.

Il n’y a pas un délai à respecter pour mettre fin à votre contrat de gaz. En effet, il est possible d’effectuer cette démarche jusqu’à un mois à l’avance. Tout de même, il est préférable d’entamer la procédure de résiliation au moins deux semaines avant le jour de votre déménagement. Il faut souligner que la résiliation de contrat n’implique aucuns frais à payer. Quant au fournisseur de gaz, il dispose de 30 jours au maximum pour vous faire parvenir une facture de clôture.

En réalité, cette facture fait office de solde de tout compte. Il prend en compte les dernières consommations de gaz que vous devez payer et la part d’abonnement jusqu’à la date de la rupture du contrat. Par ailleurs, votre fournisseur de gaz peut planifier un rendez-vous de résiliation avec un agent du gestionnaire de réseau GRDF. Ce dernier se rendra donc dans votre logement le jour du déménagement pour relever le compteur de gaz.

Aussi, il se chargera de sécuriser l’installation. Toutefois, l’intervention de cet agent n’est pas obligatoire. Il est possible de relever les chiffres du compteur vous-même et l’envoyer ensuite à votre fournisseur de gaz. Par mesure de précaution, vous devez fermer le robinet d’arrivée de gaz avant de partir.